05 novembre 2007

 

Nicolas Boileau

Hâtez-vous lentement, et, sans perdre courage,
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage :
Polissez-le sans cesse et le repolissez ;
Ajoutez quelquefois, et souvent effacez.

Nicolas Boileau 1636-1711

Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?