14 mars 2008

 

Quand le management fait appel aux mathématiques quantiques

..."Je suis chercheur scientifique de profession. J'ai été contacté par une grosse société qui vend des systèmes de gestion pour de grandes sociétés. Je précise que je n'ai jamais travaillé pour ce genre de multinationales.
Je travaille sur des théories de physique et de mathématiques théoriques, appelées théories topologiques quantiques des champs. Ce sont des théories complexes qui sont elles-mêmes des cas particuliers de théories encore plus complexes (non topologiques).
.....
J'ai d'abord été approché par des gens me disant que ce type de théories pourrait être utile pour gérer des systèmes extrêmement complexes; par exemple, un réseau d'hôpitaux qui gère un grand nombre de lits doit pouvoir le faire et évaluer les risques, y compris quand cela repose sur des questions de vie et de mort; pourquoi ne pas le faire mieux qu'avec les procédés statistiques existants?
C'est le premier exemple que l'on m'a donné. Cela ne m'a pas choqué a priori. Il faut bien gérer des systèmes très complexes, y compris ou même précisément quand il s'agit de vie et de mort, me suis-je dit en me souvenant avoir fréquenté des centres de traitement du cancer par exemple.
La question d'avoir un lit ou non peut être décisive, la gestion du service de réanimation n'est pas la même que celle du service d'hospitalisation, etc. Donc cela ne m'a pas choqué a priori.
L'idée, pour simplifier, était que certains gros systèmes peuvent être évalués topologiquement quand les méthodes numériques échouent à prédire quelque chose d'utile. Puis j'ai découvert ce sur quoi un des gros numéros de la boîte travaillait, un problème effectivement très complexe:
Supposons que vous êtes PDG d'une multinationale et que pour différentes raisons, vous aimeriez savoir quelles seraient les réactions de vos employés et cadres si vous imposez une augmentation -globale- de tel objectif de rendement ou une diminution d'une certain pourcentage de leur salaire.

Pour une PME, ce n'est pas très difficile en général, parce que la question est essentiellement locale. Mais pour une multinationale, pouvez-vous prédire ce qui va se passer? Une question très complexe en effet, qui affecte, par de multiples conséquences, l'économie de plusieurs pays, que les modèles statistiques ne décrivent que très imparfaitement.
Au bout du compte: pouvez-vous faire mieux avec les théories topologiques quantiques des champs?
....
Faut-il préciser que j'ai refusé. Combien ont accepté?"

Lu sur Rue89.com
L'article est ici

Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?