17 décembre 2008

 

Les universités américaines dans la tourmente.

Les finances des universités américaines sont au plus bas. La prestigieuse université d'Harvard prévoit ainsi une diminution de son capital de 30%, soit près de 10 milliards d’euros. Avec elle, l'ensemble des universités américaines est touché de plein fouet par la crise financière et économique. Les frais d’inscription et de scolarité ont enregistré en octobre 2008 une hausse allant de 4,5 à 6,5% par rapport à la rentrée précédente. Endettés pour les deux tiers d'entre eux, les étudiants américains voient s'accumuler les difficultés...

La suite ici

Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?