05 février 2009

 

Alain Connes

"Il y a deux aspects dans la tâche du mathématicien. Il y a celui qui consiste à démontrer, (…) et qui demande une intense concentration, qui demande un rationalisme exacerbé, mais il y a aussi l'aspect vision ! Et cette vision, c'est un peu comme une mise en mouvement par l'intuition, qui n'obéit pas à des certitudes mais est plus proche d'une attirance de nature poétique." 
Connes

Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?