27 août 2009

 

"Multitâcher" (multitasking) nuit aux performances cognitives .

Tous les professeurs de mathématiques en étaient déjà convaincus,une étude de l'université de Stanford le confirme :
Les étudiants qui passent toute la journée à jongler de leur portable à leur ordinateur n'arrivent plus à se concentrer et mettent en péril leurs performances cognitives .

"Les chercheurs de Stanford ont d'abord défini un seuil à partir duquel une personne peut être considérée comme un authentique multitâcheur. À partir de là, ils ont recruté une centaine d'étudiants, comprenant pour moitié des multizappeurs invétérés et de l'autre des jeunes beaucoup moins accros de l'écran et du téléphone portable.


Les deux groupes ont subi ensuite trois tests différents. Dans le premier exercice, destiné à mesurer l'attention et la faculté à bien repérer les changements significatifs (des figures géométriques de couleur présentées dans des dispositions différentes), les résultats des multizappeurs n'ont pas été bons du tout par rapport à ceux de l'autre groupe.

Même chose dans le deuxième test destiné à comparer les capacités de mémorisation (des suites de lettres de l'alphabet dont quelques-unes répétées à plusieurs reprises).
Plus on a introduit un grand nombre de lettres, plus les multitâcheurs ont été mauvais"

Extrait d'un article du figaro. L'article complet est ici

Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?