04 avril 2010

 

Daniel Pennac

" Gardons-nous de sous-estimer la seule chose sur laquelle nous pouvons personnellement agir et qui […] date de la nuit des temps pédagogiques :
la solitude et la honte de l’élève qui ne comprend pas, perdu dans un monde où tous les autres comprennent ".

Pennac, Chagrin d'école.

Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?