11 mai 2010

 

Le centre Pompidou de Metz ouvre ses portes demain .



Il y a un an environ, j'ai écrit ici quelques mots sur la construction du centre Pompidou de Metz et en particulier de sa charpente en bois à géométrie complexe, non régulière, tout en courbes et contre-courbes .

À ce jour, il existe dans le monde quelques projets comme celui-ci mais aucun d’entre eux ne possède de charpente-bois de cette nature.
Ces réalisations sont devenues possibles grace au développement des logiciels de conception assistée par ordinateur (paramétrique).

La construction du centre Pompidou-Metz est maintenant terminée et on peut aller l'admirer .
Demain en effet, mercredi 12 mai 2010, le Centre Pompidou-Metz ouvre ses portes !
Durant cinq jours, jusqu’au dimanche 16 mai, le public est invité à découvrir gratuitement son exposition d’ouverture,
« Chefs-d’œuvre ? » :
Qu’est-ce qu’un chef-d’œuvre ? La notion de chef-d’œuvre a-t-elle encore un sens aujourd’hui ? Qui décide ce qu’est un chef-d’œuvre ? Un chef d’œuvre est-il éternel ? À travers une sélection exceptionnelle de près de huit cents œuvres, l’exposition d’ouverture du Centre Pompidou-Metz interroge la notion de chef-d’œuvre, son histoire et son actualité.
L'exposition ouvre sur un grand collage de Matisse, La tristesse du roi (1952).
Dans la grande nef, un parcours chronologique retrace l'évolution de la notion de chef-d'oeuvre au fil des siècles. Un terme apparu au XIIIe siècle en France: les artisans devaient réaliser un chef-d'oeuvre pour devenir maîtres dans leur corporation, exigence encore en vigueur aujourd'hui chez les compagnons du devoir .

Libellés : ,




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?