01 juillet 2010

 

Paul Vialar

"Je connais des hommes très âgés qui savent jouer. Ils l'ont toujours su : ceux-là ne retomberont jamais en enfance. En effet, ils ne l'ont pas quittée. Ils en ont gardé la pureté. Ils ont conservé intact ce trésor et, grâce à lui, ont été toute leur vie ces « êtres humains » que, trop souvent, n'ont pas été les autres. "

Vialar

Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?