20 mars 2015

 

Eclipse et lumière, burqa et transparence, obscurantisme et culture .






Le film de Gérard Corbiau - Farinelli, il castrato - dont est extrait cette séquence, relate la vie mouvementée d'un des musiciens les plus connus du XVIIIe siècle, le castrat Carlo Broschi dit Farinelli.
A cette époque, les hommes ne comprenaient pas encore très bien les phénomènes astronomiques et l'opposition aux progrès de la science de certaines autorités de l'Église catholique aux XVIIe et XVIIIe siècles, fut très violente .

La lutte contre l'« obscurantisme » fut ainsi le principal cheval de bataille des penseurs qu'on associe à la période des Lumières, correspondant sensiblement au XVIIIe siècle.
C'est en effet l'idée centrale des Lumières que le progrès général dans le comportement humain, est conditionné par une diffusion la plus large possible de toutes les connaissances.

En ce début d'année particulier, formons le voeu que la société civile et politique prenne enfin conscience de l'immense et inestimable travail effectué par tous les professeurs de l'Ecole de la République et qu'elle leur redonne enfin un soutien sans faille de tous les acteurs éducatifs et de leur hiérarchie dont ils ont été privés peu à peu depuis des décennies, afin qu'ils puissent à nouveau exercer dans la dignité et la sérénité leur difficile mission d'éducation et de diffusion de la Culture .


Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?