15 novembre 2007

 

Epreuve pratique et "mathématiques sexy".

Extraits lus sur le forum de mathsdiscut qui fut assez dynamique: http://mathsdiscut.sesamath.net/forum/

Intervention d’un participant :

« Si les mathématiques sont par excellence l'amour des belles formes, M Moisan pourrait-il s'expliquer sur ses propos expliquant qu'il fallait "mettre au placard les vieilles mathématiques", comme on relèguerait de "vieilles filles" pour se livrer à de nouveaux plaisirs avec de plus jeunes ... Mes pensées sont mes catins disait Diderot et d'Alembert répondait dans son coin :"elles seules ( les maths ) me sont restées fidèles" ... La géométrie du compas serait-elle "vieillotte" ... Elle permet cependant à tout élève des seconde de construire sans faute ou presque un triangle équilatéral , quand aucun élève ou presque n'est capable de le faire avec geoplan ( si ce n'est les meilleurs )... Plaider pour les TICE, ne doit pas rester dans le domaine des effets de manche ou de style, il importe davantage d'inscrire au stylet dans les mémoires de nos élèves la construction du dit triangle équilatéral ... Geoplan disparaîtra du paysage de nos élèves et le compas restera ... Le plaisir des mathématiques est avant tout non le plaisir des sens, mais bien du sens : il n'est pas certain du tout que les TICE en apporte beaucoup plus ... il est possible encore qu'elles en enlève globalement ... Tout comme il n'est pas certain qu'il y ait de vieilles ou de moins vieilles mathématiques ... »

Réponse de Michel Fréchet (modérateur du forum)

« J'avoue être assez d'accord avec ce message. D'autant plus que l'on ne peut se servir correctement de logiciel dynamique que si l'on sait d'abord faire une figure avec les instruments classiques et surtout que l'on sait pourquoi on fait telle construction. L'utilisation des TICE doit être un plus et non se substituer à l'enseignement classique. Elle doit venir en renfort afin de consolider les connaissances acquises manuellement, sensoriellement, oserai-je dire. »

Intervention de M. Moisan (IG) sur le sujet

« Les mathématiques apparaissent souvent auprès des élèves et des parents comme une discipline rébarbative, ennuyeuse et il faut bien le dire d'un autre temps.
Ce que j'ai voulu dire en parlant de rendre les mathématiques "sexy", c'est qu'il faut montrer à travers des programmes et des pratiques rénovés que nous enseignons des mathématiques d'aujourd'hui, de notre temps celles qui sont présentes dans tous les appareils et artefacts quotidiens (téléphone portable, internet, jeu vidéo, TNT, etc.) avec les méthodes d'aujourd'hui. Ce n'est pas du lobbying. C'est un désir de redonner à notre discipline le lustre qu'elle a perdu.
Je crois qu'on peut donner une formation d'aussi bonne qualité tant en contenus qu'en compétences acquises en enseignant les mathématiques discrètes, les statistiques ou l'algorithmique qu'en enseignant la géométrie d'Euclide !

Je pense aussi que l'outil informatique est devenu indispensable à un enseignement moderne et efficace des mathématiques. C'est dans ce sens que je souhaite avancer. »

Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?