13 janvier 2009

 

Même les moustiques doivent savoir calculer un plus petit multiple commun ; sinon ...

Juste avant l'accouplement, le mâle et la femelle moustique (Aedes aegypti) accordent leurs battements d'ailes. De 400 hertz pour elle et 600 hertz pour lui, la fréquence des battements passe à 1200 hertz pour les deux. Ici une caméra ultra-rapide a filmé un mâle poursuivant une femelle.



(Source: Vidéo de Leif Ristroph et Itai Cohen, Cornell University; Science/AAAS)
Pour en savoir plus: La petite musique des moustiques, Sciences et Avenir.com.

Post scriptum:
Quand je vois ça,je me dis que j'aurais aimé être un chercheur

Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?