02 mars 2009

 

Sérendipité ou les effets inattendus de la pause café.

La rumeur veut que ce soit le café qui fit découvrir à Edward Lorenz (1917-2008),travaillant comme météorologue au MIT ( Massachusetts Institute of Technology), le phénomène de chaos. A cette époque, Lorenz passait de nombreuses heures à tenter de prédire le temps ; pour ce faire il utilisait un des premiers ordinateurs au monde.
Sa méthode consistait à entrer dans l'ordinateur un certain nombre de paramètres déterminés au millionième près , de lancer la machine à l'aide d'
algorithmes et de programmes de son cru, et d'interpréter les résultats (à savoir, une colonne de chiffres). Son protocole supposait de le faire deux fois pour chaque série de paramètres, dans un but de vérification.
Cependant, on raconte qu'un jour, ayant une subite envie de café frais, Lorenz décida d'accélérer la deuxième manoeuvre en enregistrant ses paramètres avec une précision au millième seulement,pour gagner du temps . S'étant désaltéré, il retourna à son travail, s'attendant à obtenir une colonne de chiffres légèrement différente de la première obtenue avec les mêmes paramètres déterminés
au millionième.
Stupéfaction, la deuxième colonne affiche des résultats largement différents de la première!
Lorenz vérifie chaque colonne plusieurs fois, et tente à nouveau l'expérience en entrant les chiffres au dixième, au centième, au dix-millième près. A chaque fois, les résultats obtenus sont très éloignés de ceux obtenus au millionième.
C'est ainsi que Lorenz mit en évidence le principe connu du grand public sous le nom d'effet papillon, lequel fut à l'origine du développement récent de ce que l'on appelle la théorie du chaos (même si le concept de chaos avait été introduit en mathématiques dès la fin du XIX° siècle par Henri Poincaré en particulier)

Source : Wikipédia pour partie

PS :
Si vous voulez en savoir plus que le grand public sur l'effet papillon,je vous conseille de cliquer sur l'image ci-dessous , vous ne serez pas déçu
!


Source de l'image : http://images.math.cnrs.fr

Libellés : , ,




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?