28 juillet 2009

 

Cryptage .


La cryptologie, du grec cruptos : étymologiquement la science du secret, ne peut être vraiment considérée comme une science que depuis peu de temps. Cette science englobe la cryptographie — l'écriture secrète — et la cryptanalyse — l'analyse de cette dernière.On peut dire que la cryptologie est un art ancien et une science nouvelle :

Un art ancien car Jules César l'utilisait déjà et il fit son apparition durant la Grèce antique. Le premier exemple de l'apparition de la stéganographie, l'art de cacher des informations, remonte au Vè siècle av J-C, et est raconté dans les Histoires de Hérodote . Les grecs rasaient les cheveux d'un esclave, puis tatouaient sur son crane un message. Une fois les cheveux repoussés, l'esclave pouvait traverser les territoires ennemis sans éveiller les soupçons. Quand l'esclave arrivait à destination, il suffisait de raser à nouveau son crane pour récupérer le message.

Une science nouvelle parce que ce n'est que depuis les années 1970 que c'est un thème de recherche scientifique académique (comprendre universitaire). Cette discipline est liée à beaucoup d'autres, par exemple la théorie des nombres, l'algèbre, la théorie de la complexité, la théorie de l'information, ou encore les codes correcteurs.

Ci dessous un court message que j'ai écrit à mon retour de vacances du mois de juillet dévoilant mon lieu de villégiature .

"dans les cieux dans la divinité à perpétuité dans la félicité dans la félicité toujours dans son règne durable dans la béatitude irrévocablement dans la félicité à perpétuité un monde sans fin irrévocablement dans les cieux irrévocablement dans la lumière dans les cieux en paradis durable à perpétuité en une infinité à perpétuité dans son règne éternellement toujours dans la béatitude irrévocablement durable en paradis"

Depuis mon retour, j'ai hélas de légers problèmes de mémoire:
J'ai en effet perdu une partie du code de cryptage du message,je ne me souviens que de ce qui suit:

A= dans les cieux
B= à tout jamais
C=un monde sans fin
D= en une infinité
E= à perpétuité
...

P= dans la divinité
R= dans la félicité

Je ne me souviens même plus du nom de la station balnéaire de Bretagne qui figure en tête du message et dont j'ai heureusement gardé la photo d'une de ses plages
(je peux juste vous dire que l'eau était très froide)
ni du nom du gâteau breton horriblement sucré que je révèle à la fin du message.
Pouvez vous m'aider s.v.p. ?



Libellés : ,




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?