15 octobre 2009

 

Alain Finkielkraut

« Il y avait l’autorité du prêtre, il y avait l’autorité du maître, il y avait l’autorité de l’auteur : tous ces surmois sont engloutis dans le grand pêle-mêle numérique. »

C'est assez vrai,mais est-ce une mauvaise ou une bonne chose, Monsieur Finkielkraut ?

Ecouter Pierre Lévy (1)(philosophe et professeur à l'université d'Otawa) et
Alain Finkielkraut (2) (philosophe et professeur à l'école Polytechnique)
débattre sur le thème :

Une intelligence collective est-elle en train de naître ?

(1) Pierre Lévy a consacré sa vie professionnelle à la compréhension des implications économiques et cognitives des technologies numériques, à promouvoir leurs meilleurs usages sociaux et à étudier le phénomène de l’intelligence collective humaine. Il a publié une douzaine de livres qui ont été traduits dans une quinzaine de langues et qui sont étudiées dans de nombreuses universités de par le monde. Ses recherches actuelles concernent le développement d’un langage artificiel qui rend possible le calcul sémantique.

(2)Finkielkraut, notre respectable philosophe national, finit par avouer -mieux vaut tard que jamais- qu’il ne sait pas surfer, qu’il ne sait pas se servir de l’outil… et que tout son discours ne fait que révéler sa peur et son ignorance.

Libellés : ,




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?