18 janvier 2010

 

Logique mathématique et logique bancaire .

1) La logique mathématique:

La logique est la base des démonstrations mathématiques .
En logique, on découvre des conditions nécessaires, des conditions suffisantes, des implications, des équivalences, des réciproques, des contraposées, etc ...
Chacun de ces mots correspond à un lien logique entre des phrases ( appelées propositions).
Par exemple , ABCD est un carré est une condition suffisante pour que ABCD soit un parallélogramme.
ABCD est un parallélogramme est une condition nécessaire pour que ABCD soit un carré.
On écrira:
ABCD est un carré => ABCD est un parallélogramme .
Cette relation s'appelle une implication .
Pour la majorité des esprits, c'est clair, efficace et rassurant .

2) La logique bancaire :

J'ai déjà eu l'occasion d'en parler dans un billet intitulé " Taux et taux "
Elle est, en général, beaucoup plus floue, moins directe, moins rassurante:
Une logique à "deux coups", en fait ...
Mais cela va peut-être changer !
C'est, en tout cas, ce que nous promettent ces excellentes publicités :

Libellés : ,




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?