12 mai 2010

 

Toute la beauté des mathématiques .

Un entretien avec Pierre Deligne, mathématicien belge qui a obtenu les récompenses les plus prestigieuses : médaille Fields en 1978 pour sa preuve de la conjecture de Weil, prix Crafoord, prix Balzan et, en 2008, le prix Wolf pour l’ensemble de ses travaux.

C'est ici

Libellés : ,




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?