10 novembre 2010

 

Suite de l'énigme de l'âne qui fut prof de maths dans une vie antérieure.

Préambule :
Certains lecteurs de l'énigme du 4 novembre ont sous-estimé les capacités intellectuelles de l'âne et sont passés à côté de la question .
Pour information:
Doux et tendre, serein et courtois, organisé et montrant avec ses congénères un sens certain de la convivialité, l'âne est aussi intelligent. L'histoire du bonnet d'âne a toujours été prise à l'envers. En réalité, le bonnet d'âne était mis sur la tête des cancres pour leur faire passer l'intelligence de l'âne !
L'âne intervenant dans l'énigme qui suit est donc capable, dans le but que toute la troupe soit rentrée au bercail le plus rapidement possible, de porter un enfant sur une distance quelconque et de faire demi-tour quand il le décide, pour en aller chercher un second .

Enoncé:
Trois enfants A, B et C et un âne font une promenade. Le soir tombe, ils décident de rentrer chez eux. C'est à 7 km. L'âne peut porter un enfant. A marche à 5 km/h seul, 9 km/h sur l'âne. B va à 6 km/h seul, 11 km/h sur l'âne. C va à 7 km/h seul, 10 km/h sur l'âne.(Des différences de poids et de capacités physiques expliquent ces diverses allures)
L'âne seul avance à 12 km/h.
Quel est le temps minimum nécessaire pour qu'ils rentrent chez eux ?

Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?