06 juin 2011

 

Terrible "règle de trois" .



Petit Larousse illustré 1989 :
" Calcul d’un nombre inconnu à partir de trois autres connus, dont deux varient soit en proportion directe, soit en proportion inverse."


Après avoir été bannie des textes officiels pendant des décennies, cette expression est réapparue (timidement) dans les programmes 2008 de l’école élémentaire, en particulier dans les progressions indicatives des apprentissages :
Au CM1 :
"Utiliser la « règle de trois » dans des situations très simples de proportionnalité."
Au CM2 :
"Résoudre des problèmes relevant de la proportionnalité et notamment des problèmes relatifs aux pourcentages, aux échelles, aux vitesses moyennes et aux conversions d’unité en utilisant des procédures variées (dont la « règle de trois »).  




Question:
Le ministre, sans doute déstabilisé (après d'autres) par la peur de se tromper devant les micros et caméras, a effectivement effectué une " règle de trois " et sa réponse (16,5) n'est pas due au hasard.
Quelle très légère modification de l'énoncé suffirait pour que sa réponse soit (fût) bonne ?

Libellés : ,




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?