04 février 2015

 

Duel Tsypras-Varoufakis Merkel-Schaüble

D'après Jacques Sapir -il l'écrit ici aujourd'hui-, le jeu de bluff auquel nous assistons actuellement entre La Grèce et l'Allemagne risque de dégénerer en en une forme de la Théorie des Jeux que l’on appelle « chicken » qui théorise une  scène bien connue des cinéphiles du film "La Fureur de vivre" : 
Deux voitures foncent à 200 à l'heure en direction d'une falaise, et le premier qui s'éjecte du volant a perdu.
Il devient la « poulette » (chicken). Si aucun ne flanche, les deux véhicules tombent dans le vide, et l’on a deux morts…
En résumé, dans ce cas de figure, ou bien il y a un perdant, ou bien il y a deux morts . Ecartons cette possibilité macabre et fatale pour tous .
Il y aura donc un gagnant et un perdant .
On pourrait à priori penser que L'Allemagne forte de sa puissance et de sa prétendue bonne santé part grande favorite face à une Grèce économiquement minuscule et très affaiblie .
Pas sûr:
ci dessus, le ministre des finances du petit pays à l'agonie
(fin connaisseur de la théorie des jeux)
et ci-dessous, la chancelière dirigeant le géant économique en bonne santé


Je ne prendrai pas de pari .


Le stratège Poutine semble avoir déjà un avis

Libellés : ,




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?