21 février 2015

 

Mishellénisme * .

Ci-dessous, la fable préférée de Wolfgang Schaüble, à qui l'on vient d'offrir un recueil de textes d'Esope, écrivain grec père de la fable comme littérature ou genre littéraire (et inspirateur de Jean de La Fontaine) .

LE CHOUCAS ET LES PIGEONS 

"Un choucas, ayant aperçu dans un pigeonnier des pigeons bien nourris, blanchit son plumage et se présenta pour avoir part à leur provende. Tant qu’il resta silencieux, les pigeons, le prenant pour un des leurs, l’admirent parmi eux ; mais à un moment il s’oublia et poussa un cri. Alors, ne connaissant pas sa voix, ils le chassèrent. Et lui, voyant la bonne chère des pigeons lui échapper, revint chez les choucas. Mais les choucas ne le reconnaissant plus à cause de sa couleur, le rejetèrent de leur société, de sorte que pour avoir voulu les deux provendes, il n’eut ni l’une ni l’autre."

* Le mishellénisme est une détestation, un mépris de la Grèce, des Grecs et de la culture grecque .

Libellés : ,




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?