20 février 2009

 

Le théorème de Fermat : Une longue histoire

Ecouter Matthieu Romagny qui nous parle du théorème de Fermat

Conférence donnée pour la Fête de la Science, le 22 novembre 2008

« Cet exposé a pour fil conducteur un théorème dont l’énoncé a été formulé par Pierre de Fermat (1601-1665), juriste français qui a vécu au dix-septième siècle, et dont la démonstration a été achevée en 1994 par Andrew Wiles (1953- ), mathématicien anglais du vingtième siècle (et aussi du vingt-et-unième !). Ce théorème avait pris une telle place dans le paysage mathématique, et sa démonstration a constitué un tel événement dans la communauté scientifique, que les différents rapports qui en ont été faits ont été la plupart du temps très centrés sur la démonstration elle-même, sa stratégie, ses différents ingrédients. Je vais quant à moi prendre plutôt ce théorème pour prétexte pour faire un peu d’histoire, de sociologie et d’épistémologie (ce sont de bien grands mots !) sur les mathématiques et les mathématiciens. J’espère qu’il n’y a pas trop de gens dans l’assistance qui sont venus en se disant « chouette, je vais enfin comprendre le théorème de Fermat et je repartirai en sachant le démontrer ». Ceux-là seraient déçus ! Et je dois vous avouer tout de suite que je n’ai pas lu toute la démonstration du Grand Théorème (c’est comme cela qu’on l’appelle), et même, qu’il me faudrait vraisemblablement plusieurs mois de travail pour la lire et la comprendre entièrement. »

Libellés : , ,




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?