13 août 2011

 

L'énigme européenne .

Il y a 9 mois, en novembre 2010, sur le blog d'abcmaths:
" La Suisse emprunte actuellement à un taux d’intérêt de 1,5 % , l’Allemagne au taux de 2,7 %, la France à 3,1% et le Royaume-Uni à 3,3 %
Mais quand le Portugal emprunte, c'est à 6,8% ; l’Irlande, elle, doit payer 9 % et la Grèce 12 %.(ces taux sont de la semaine dernière )...
...Un jour, peut-être, le gouvernement fédéral de l'Europe Unie émettra des emprunts d'état européens garantis par L'Europe, toute l'Europe, pour servir les peuples européens, tous les peuples. Ja, wir müssen es machen. Ja, wir können !
Esperamos ."
L'article complet est ici


Il y a quelque jours, dans le journal  Le Monde  :
" Créer des "Eurobonds".
C'est ce que l'économiste Daniel Cohen (membre du conseil de surveillance du Monde) appelle "la bombe à neutrons". Elle consisterait à mettre tout ou partie de la dette des Etats de l'eurozone sans distinction de pays ... "
L'article complet est là.


Aujourd'hui , dans Le Figaro :
" Les eurobonds auraient permis d'éviter d'arriver à la crise de la dette, a estimé samedi lors d'une conférence de presse à Rome le ministre italien de l'Economie Giulio Tremonti, qui a jugé "fondamentale une plus grande consolidation des finances publiques en Europe...
"S'il y avait eu les eurobonds, nous ne serions pas arrivés à (la crise d') aujourd'hui", a affirmé le ministre"
L'article est  ici

Rappelons que :
L’Union européenne est la deuxième puissance économique mondiale (et même la première parfois suivant le taux de change euro/dollar) avec près de 30% du PIB mondial; elle est aussi la première puissance agricole, industrielle et de service au monde.
Mais encore :
la première puissance sportive de la planète,
la première puissance nucléaire civile,
la deuxième puissance spatiale du monde,
la deuxième puissance technique du monde,
la troisième puissance démographique du monde,
la troisième puissance nucléaire militaire.
La région la moins inégalitaire du monde .
Elle serait, en outre, dotée des meilleurs services secrets au monde .
L'Allemagne, à elle seule, avec 13 fois moins d'habitants que la Chine, était encore il y a quelque mois la première puissance exportatrice du monde (elle a été dépassée par la Chine depuis peu).

Et toute cette puissance serait incapable d'intervenir efficacement contre les effets, dévastateurs pour les peuples, de la spéculation boursière et se laisserait dicter sa loi par trois agences de notation dont la pertinence et la neutralité sont loin d'être au dessus de tout soupçon ?

Gageons que la crise va enfin faire naître l'Europe politique devenue indispensable.(1)
Sinon, pour le citoyen lambda qui à juste titre ne comprend pas, l'Europe sera, au pire une plaisanterie, au mieux  une énigme (2)

(1) Certaines nations sont moins pressées que d'autres, c'est vrai :
"J'exclus ces euro-obligations  tant que les Etats membres mènent leur propre politique budgétaire", a déclaré aujourd'hui-même le ministre allemand des finances, M. Schäuble.

(2) Même les Chinois ne comprennent pas:
"Quand des dizaines de milliards de dollars s'évaporent en un jour mercredi sur les marchés américain et européens après des spéculations selon lesquelles la note du crédit de la France serait en danger et que le président français Nicolas Sarkozy rentrerait d'urgence pour mener une "guerre de défense du crédit", on ne peut s'empêcher de demander: qu'est-ce qui ne tourne pas rond en Occident? " 
  écrit récemment l'agence officielle Chine nouvelle .


PS:
Le 14/12/1965, lors d'un entretien avec Michel Droit, entre les deux tours de l'élection présidentielle, le général de Gaulle prononce sa célèbrissime "petite phrase" :"Bien entendu, on peut sauter sur sa chaise comme un cabri en disant l'Europe ! l'Europe ! l'Europe !... mais cela n'aboutit à rien et cela ne signifie rien"
ICI 

Libellés : ,




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?